Application

Pour introduire la tête de pulvérisation du Spray-Liner® dans la conduite d’eaux usées à assainir, un point d’accès est nécessaire. Il peut s’agir d’un orifice de ventilation, d’un point de jonction de l’installation sanitaire, d’un regard de visite situé dans le système de conduite, ou encore directement de la colonne de chute. Les conduites défectueuses peuvent être assainies à travers tous ces points accès. Les conduites d’un immeuble peuvent être assainies partiellement ou même en totalité. Le procédé de pulvérisation garantit un revêtement homogène, en particulier en présence de bifurcations. En effet, les arrivées latérales sont parfaitement incorporées, ce qui exclut totalement les infiltrations d’eau. Même si un procédé Liner a déjà été utilisé dans la colonne de chute, les arrivées latérales fraisées peuvent être parfaitement incorporées et assainies avec le Spray-Liner®.

Le client/habitant/locataire concerné est au préalable intégralement informé concernant l’assainissement devant être effectué et tous les préparatifs associés.

La section de tuyau à assainir est ensuite inspectée avec une caméra spéciale et toutes les détériorations sont localisées et documentées.

Les conduites d’eaux usées sont nettoyées mécaniquement ou à l’eau à haute pression. Les dépôts, les incrustations et autres obstacles sont ainsi éliminés. Une couche de base n’est pas nécessaire. Pour l’application directe du revêtement, le tuyau à assainir peut être mat humide.

Les détériorations importantes sur la paroi interne du tuyau sont recouvertes par un autre procédé que nous avons développé afin d’obtenir une surface homogène pour les assainissements ultérieurs.

La machine Spray-Liner® est si compacte qu’elle permet également de travailler dans les pièces les plus petites. L’équipement nécessaire est installé dans la pièce habitée. Le jeu de tuyaux est ensuite introduit dans la section de tuyau à assainir. À l’aide de la tête d’une pulvérisation rotative, deux couches de résine époxy 2K liquide sont déposées par mouvements rotatifs de sens opposés. À l’aide d’une minuscule caméra fixée à l’arrière de la tête de centrage, l’utilisateur peut suivre sur un écran la pulvérisation de la résine sur la paroi du tuyau. Dans les conduites anciennes, une nouvelle conduite d’eaux usées résistante voit le jour ; un tuyau dans le tuyau avec une épaisseur de paroi de 3 à 4 mm. Plusieurs couches sont également possibles sur demande ou selon les besoins.

Cette opération s’effectue de manière silencieuse, sécurisée, inodore et respectueuse de l’environnement.

Les images de caméra du processus de revêtement peuvent être enregistrées et font également partie de la documentation, au même titre que les nombreuses données saisies via une interface DataLog. La qualité des différentes étapes est en outre assurée par un système commandé par un API, qui gère entre autres la vitesse de recul, la quantité de résine et la vitesse de rotation de la tête de pulvérisation. Tous les processus sont consignés automatiquement.

Après avoir effectué l’opération de revêtement avec succès, les accès au système de conduite sont à nouveau fermés de manière appropriée et les conduites peuvent être réutilisées après les travaux d’assainissement. L’assainissement complet d’une canalisation est possible en l’espace d’une seule journée. Cela permet d’économiser du temps et de l’argent, car avec Spray-Liner®, mètre de tuyauterie peut être assaini en une minute.